Skip to main content

« Pour être accroché en travers des rues illuminées, le Greenfib présente de nombreux avantages sur le plastique classique : outre le fait d’être biosourcé et biodégradable, il est plus léger et ne craint ni les variations de la météo, ni les incendies, puisqu’il ne fond (sans flammes ni fumées) qu’à partir de 960 °C.

Luc Menetrey ne cache pas qu’il a bon espoir de voir progressivement les villes de France renouveler à leur tour leurs illuminations au fil des fins de marché. Les municipalités écolos, à l’instar de Poitiers, et les autres. »

Lire la suite >>

Cyr Dioré

Author Cyr Dioré

More posts by Cyr Dioré

Leave a Reply