Rechercher
  • nicolasgumy9

Mag'in France : Greenfib, une alternative aux plastiques pétrochimiques


Imaginez, une matière 100 % biosourcée et aux multiples propriétés pouvant remplacer dans presque toutes leurs utilisations les plastiques rigides issus de la pétrochimie. C’est ce que propose Greenfib, histoire de bousculer le monde de la plasturgie et peut-être de faire changer les pratiques.


Le plastique biosourcé n’est pas une nouveauté, il en existe pléthore, mais peu avec les caractéristiques techniques nécessaires pour supplanter tout ceux issus de la pétrochimie. La grande nouveauté introduite par Greenfib est justement d’avoir composé plusieurs “recettes” permettant d’ouvrir en grand le champ des possibles à ce bioplastique. D’abord, qu’est-ce qu’un plastique 100 % biosourcé ? C’est une matière obtenue à 100 % à partir d’ingrédients naturels non issus de la pétrochimie. Ce type de polymère existe depuis des années et Arkéma, par exemple, produit à Marseille son fameux Rilsan PA11 largement utilisé par l’industrie et qui sert également de base à la matière Greenfib. Petite précision, le Rilsan d’Arkéma était présenté à l’exposition du Fabriqué en France au Palais de l’Élysée en juillet dernier. Il s’agit d’un polyamide 100 % biosourcé, ultra solide, léger, durable et recyclable. Pour le rendre encore plus solide et capable de répondre à des critères techniques de solidité ou de torsion, il est nécessaire de lui ajouter des adjuvants qui, eux, ne sont pas toujours biosourcés. C’est là que Greenfib se distingue avec ses formulations originales et surtout, elles, 100 % biosourcées à base de talc, de coquilles d’huître ou encore de poudre de bois ou de roseau...


Lire la suite sur Mag'in France

19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout